Voyez la réaction de cette animatrice qui voit une souris en direct

Shelagh Fogarty est une journaliste britannique respectée pour son professionnalisme. Elle a couvert des évènements tragiques tels que des Tsunamis ou bien encore des émeutes, mais c'est une simple souris qui a réussi à l'effrayer en plein direct à la radio.

«Ce n’est pas la petite bête qui va manger la grosse», mais allez dire cela à Shelagh Fogarty, célèbre journaliste britannique et chroniqueuse de l’émission 5Live sur la radio BBC. La femme a tout simplement perdu le contrôle de son discours lorsqu'elle a vu qu'une souris rodait dans le studio.

En plein débat sur le sujet des drogues, Shelagh Fogarty a tout d’un coup crié «Oh mon Dieu, quelle horreur !». En direct, les auditeurs ont pu vivre la frayeur de la journaliste qui, apparemment, aurait peur des souris. Enregistrée par des caméras, la vidéo de l’émission fait depuis le tour de la Toile et a même été publiée sur le site de partage YouTube. On peut donc voir la journaliste parler et tout d’un coup crier tout en s’écartant de son micro. «Oh mon Dieu, je suis en direct à la radio et je suis en train de couiner et m’agenouiller sur ma chaise parce qu’il y a une souris» a-t-elle lancé pour informer les auditeurs.

«Je ne suis pas certaine de pouvoir continuer»

Avec humour, mais tout de même prise par la peur de la vision de cette souris, Shelagh Fogarty a ensuite demandé à son équipe de trouver l’animal et de le sortir du studio. Elle a même menacé de démissionner si jamais la souris la touchait, relaie The Manchester Evening News.  Mais, même en prenant ceci à la rigolade, la journaliste n’a pas pu poursuivre le débat : «Je vais en rester là parce que je ne suis pas certaine de pouvoir continuer à parler sérieusement alors que je sais qu'une souris tourne autour de mes pieds».

Bien entendu, cette histoire a de suite été rendu publique sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter. Commentée et moquée, Shelagh Fogarty a préféré prendre le tout au second degré et a même publié un message sur son compte Twitter peu de temps après l’incident : «J’ai couvert des Tsunamis, des attaques terroristes, des émeutes et des manifestations violentes mais c’est une souris qui a réussi à me faire sortir de mes gonds. La Condition Humaine».

Outre le côté comique de la situation, les équipes de la BBC se sont réellement demandé s’il n’y avait pas une invasion dans le bâtiment. «C’est un incident isolé et cela est plutôt sympa que cette souris nous ait suivi après notre déménagement à Salford cependant on l’encourage à déguerpir aussi vite que possible» a plaisanté un porte-parole de BBC relayé par The Manchester Evening News.

Les plus populaires

VOS AMIS EN PARLENT