Hémodialyse : la compagnie de la Fondation Anna-Laberge emprunte 30 millions $

CHÂTEAUGUAY – La compagnie à numéro appartenant à la Fondation Anna-Laberge a contracté un emprunt hypothécaire de 29,7 millions $ après avoir raflé un contrat de location d'espace de 3,9 millions du Centre de santé et services sociaux Jardins-Roussillon. CSSS pour lequel la Fondation Anna-Laberge amasse des fonds.

Le CSSS Jardins-Roussillon a octroyé, le 3 mai dernier, un contrat de 3,9 millions $ pour la location d’espace destiné au futur service d’hémodialyse à la compagnie à numéro 9216-0704 Québec inc., compagnie créée par la Fondation Anna-Laberge et lui appartenant. Le président de cette compagnie, François Lauzon, avait dit en entrevue que les locaux destinés au service d’hémodialyse seront construits dans un bâtiment de cinq étages situé à 100 m de l’hôpital Anna-Laberge, à Châteauguay.

Un peu plus d’un mois après l’annonce de l’octroi du contrat, la compagnie de la Fondation Anna-Laberge a procédé à un emprunt hypothécaire de 24 745 000 $ et d’une somme additionnelle représentant 20 % de cette somme soit 4 949 000 $ à la Caisse Desjardins de Châteauguay. Le terrain visé par cette hypothèque appartient à la Fondation Anna-Laberge.

Trop tôt pour les détails

Questionné sur cet emprunt hypothécaire signé le 11 juin dernier devant le notaire Me Aaron Litvack, le président de la compagnie à numéro, François Lauzon s’est fait avare de détails affirmant qu’il restait certains dossiers à régler. Il affirme que le montant de 29 millions $ n’était pas le montant que la fondation allait emprunter puisque «ce montant (29 millions) comprend les garanties qu’on doit prendre». Il n’a pas voulu mentionner le montant dont il parlait. «Je ne veux pas commenter sur des morceaux. Quand tout sera mis ensemble, on vous informera.»

Un projet de longue date

La Fondation Anna-Laberge chérit depuis 2009 le projet de construction d’un immeuble à proximité de l’hôpital Anna-Laberge. À l’origine, c’était pour y loger une Unité de médecine familiale et y louer des locaux pour divers services dans le domaine de la santé. La compagnie Constructions De Castel avait été retenue pour la construction de cet immeuble dont la réalisation était évaluée à 30 millions $ (en 2009). À ce jour, l’Unité de médecine familiale loge dans des locaux temporaires près du stationnement de l’hôpital Anna-Laberge.

Il n’a pas été possible de savoir si l’unité de médecine familiale logera dans le futur immeuble et si Constructions De Castel en sera le constructeur.

Les plus populaires

VOS AMIS EN PARLENT